Tessons de bouteilles
Le sang coule sur mes orteils

Le vin est jaloux
Les chiens et les loups me surveillent

Perdu dans les dédales
Des nefs des cathédrales
Je traque les pharisiens jusqu'au petit matin

Tous ces pantins marchent sur la tête
Comme d'imbéciles marionnettes
Je reste à l'écart de la fête
Je reste chez moi

Le temps et l'espace
Mélasse
Me laisse hélas sans sel

Des gouttes de pluie
Des bouts de ma vie
Ruissellent
Caché dans les boudoirs
Je pratique la magie noire
Je fuis les beaux parleurs et les enfants d'choeurs

Tous ces pantins marchent sur la tête
Comme d'imbéciles marionnettes
Je reste à l'écart de la fête
Je reste chez moi

Poupée de chiffon
Brouillon
Souiller les moissons

Beauté mensongère
L'égérie mégère
Me digère.

(Fred Gayot)